vendredi 29 juin 2007

Hum Hum... Passion inavouable...

Je n'ai pas de nouvelles recettes (mes hommes étant à Paris, j'en profite pour traficoter un peu sur You Tube) et vous ai concocté une petite playlist de choix...

A savoir, ma grande passion (toute neuve, et qui fait sourire tout autour de moi) Bollywood....

Donc, voici de petits extraits choisis parmi mes films fétiches (attention, d'autres vont suivre...) à savoir Veer Zaara, Dil Se, Kuch Kuch Hota Hai, et je crois que c'est tout pour l'instant...

Franchement, quand je revisionne tout ça je ne peux que m'émerveiller. Il y'a peu de temps, j'aurai bêtement ricané, mais seule l'imbécile ne change pas d'avis, et je dois dire, que ces clips sont l'opium de mon cerveau tout ramolli par la fréquentation continue de deux enfants de moins de deux ans... Enfin, je pense sincèrement que cet amour pour les films hindi 'est pas seulement dû à mon appauvrissement neuronal, mais bien au fait qu'il demeurent réellement merveilleux. Je ne vois pas d'autres mots. Peut être devrai-je dire, "à tomber" et particulièrement en ce qui concerne SRK. Enfin, un peu de tenue, et contentons nous d'admirer le spectacle.

Bon, je retourne à mes manipulations informatiques...

Quoique je devrais plutôt songer à aller me coucher... Fifille étant encore loin de faire ses nuits.

2 commentaires:

lili63 a dit…

je suis comme toi fan de films bollywoodiens .
Et en plus j'enrraine mes filles à aimer cela .
c'est grave Docteur ??

Courgette Volante a dit…

Mais non, c'est pas grave, c'est bien et surtout très très bon pour le moral.
Je regarde les films hindi depuis environ un an, et c'est alors que je regardais mon premier "vrai film" bollyodien, à savoir Dil to Pagal Hai, que ma fifille a approuvé ce goût tout récent en gigotant comme une forcenée dans mon ventre...

Comme quoi, tu n'es pas la seule...
Plus tard, et ce après sa naissance je la gardais le soir lorsqu'elle ne voulait pas dormir et hurlait, devant Veer Zaara... Effet immédiat. Cela la calmait de façon miraculeuse.
Et puis le grand avantage des films bollyoodiens, surtout lorsque l'on a des enfants en bas âges, c'est que c'est reposant, que c'est beau, émotionnant (comme on ne sort plus beaucoup, ça fait rêver) et surtout surtout, on peut couper et revoir quand on veut, quand on peut (contrairement à un film TV).
Quant à la traduction, on va dire, que ça me fait réviser mon anglais (c'est bon pour la gymnastique des neurones), car les sous titres français, sont ... Hum hum...

Bon, là faudrait que je me réapprovisionne car j'en ai plus...